présentation  
image 1
Et si...

Et si c'était le nouveau monde qui avait envahi l'ancien ?

1191. C’est la Troisième Croisade. La France et l’Angleterre attendent confiantes le retour de leurs rois Philippe-Auguste et Richard Cœur-de-Lion, partis combattre le sultan Saladin. Rien ne paraît pouvoir menacer l’Occident chrétien.

Pourtant, l’inimaginable se produit. Une immense flotte de guerre aborde les rivages atlantiques de l’Europe. Et bientôt, une grande armée de Mayas, d’Aztèques et d’autres guerriers obéissant à un mystérieux Inca, entreprend une invasion sanglante et systématique de la Chrétienté désarmée. 300 ans avant Christophe Colomb, le Nouveau Monde a osé envahir l’Ancien : l’Histoire vient de basculer.

Huit années ont passé. Ceux que tous appellent les Atlantes dominent l’Europe. Seules quelques poches de résistance existent encore çà et là. Pourtant, tout ne peut pas être perdu. Le chevalier Robin de Luxley, dit Robin des Bois, en est persuadé. En mission secrète pour la rebellion, il est malheureusement capturé près de Paris par Vucub-Noh, le gouverneur atlante de la France. Au cœur de la forteresse du Louvre, le vieux sorcier inca va s’amuser sadiquement avec son prisonnier Robin, dans une partie où se jouera la liberté des derniers rebelles, la survie du jeune roi de France et le destin bouleversé de l’Europe toute entière.

Une uchronie

Valérie Mangin:

« Depuis très longtemps, je suis à la fois une passionnée d'Histoire et de science-fiction. Le genre qui est au croisement des deux s'appelle l'uchronie. Dans ce type de récit, un événement historique a lieu de manière différente de ce qui s'est passé en réalité, et l'Histoire entière s'en trouve modifiée.

Dans Luxley, le renversement historique est que ce sont les Incas et les autres peuples pré-colombiens qui découvrent l'Europe et l'envahissent au Moyen-Age, et non pas nous, les Européens, qui venons les conquérir à la fin de cette époque. Ce renversement est très stimulant pour l'imagination. C'est tout un univers nouveau qu'il faut créer même si la base est forcément médiévale. Mais, surtout, cela me permet de donner leur revanche aux vaincus de l'Histoire. La Chrétienté se retrouvant dans la position de la victime peut nous faire prendre conscience de l'horreur qu'a été la destruction des civilisations amérindiennes par les conquistadores et autres migrants.

La grande question pour nos lecteurs va être de savoir si Robin de Luxley, plus connu sous le nom de Robin des bois, réussira à éviter la destruction totale de l'Occident. Et, ils le découvriront, c'est loin d'être gagné... »

image 2
Luxley - tome 1




 
Cette page a été modifiée pour la dernière fois le lundi 19 juin 2006
Ce site est copyright : © 2015 Valérie Mangin

Site développé avec XuMuLu 2.4